Espace Pasteur de 10h à 12h et de 14h à 18h : exposition « Du corps triomphant au corps supplicié »  Durant la première guerre mondiale, le discours officiel, véhiculé par les journaux et les cartes postales patriotiques, arbore la blessure comme la plus belle preuve de bravoure. Des écrivains combattants comme Barbusse, Dorgelès, Giono, Remarque ou Céline tentent de contrecarrer cette exaltation du corps combattant, s’attachent à montrer la réalité de leur expérience vécue des corps humiliés, impuissants, atomisés par les orages d’acier du premier conflit de l’ère industrielle.

L’exposition poursuit l’exploration du discours pacifiste développé durant le premier conflit mondial et pendant l’entre-deux-guerres, dans une tentative éperdue d’empêcher un nouveau cataclysme.

Ce volet du projet « Guerre à la guerre » élaboré par la commune de Busséol, l’association « L’écho de la buse » et le lycée Blaise Pascal, vous est proposé par l’association Saint Amant Histoire & Patrimoine.